Menu

« Le leadership au féminin repose plus sur les compétences que sur l’autorité » (magazine Management hors-série mai/juin2017)

Fashion Me

« Le leadership au féminin repose plus sur les compétences que sur l’autorité » (magazine Management hors-série mai/juin2017)

« Le leadership au féminin repose plus sur les compétences que sur l’autorité » (magazine Management hors-série mai/juin2017)

Faisons disparaître les préjugés ! Le leadership au féminin dans les sociétés commence à se développer mais pas suffisamment. Les femmes sont encore trop rares à intégrer des postes à responsabilité. Mais pourquoi ?

 

Leadership féminim magazine Management hors-série mai/juin2017

 

Malgré des compétences égales ou supérieures aux hommes, nous n’avons pas confiance en nous et nous hésitons à poser notre candidature pour une place à haute responsabilité. D’après une étude « 57% des femmes hésitent à postuler à un poste supérieur par crainte de ne pas être reconnues à leur juste valeur. Or seuls 12% des hommes se posent la question! » (magazine Management mai/juin 2017)

 

Être manager, ce n’est pas seulement prendre des décisions mais c’est aussi parvenir à fédérer une équipe. L’empathie, l’écoute et le sens du travail collaboratif sont les qualités de la nouvelle génération. Or un constat s’impose, le milieu de l’entreprise oublie de privilégier ces aspects. L’entreprise fonctionne encore sur des valeurs trop masculines centrées sur le charisme et le leadership. A nous de changer cela ! Mettons tout en œuvre pour réussir !

Leadership féminim et poste à haute responsabilité c'est possible | Line-Art

 

Même si le monde du travail impose des codes dosés en testostérone, à nous d’équilibrer cela. Nous devons imposer notre personnalité et réussir à nous faire entendre ! Les rares femmes décisionnaires dans des domaines peu féminisés tels que la police ou l’armée se doivent d’être très autoritaires voire intransigeantes pour se faire écouter.

Leadership féminim et poste à haute responsabilité au japon c'est possible | Line-Art

 

Au-dessous de 30% d’effectifs de femmes dans une société, ces dernières ont du mal à commander. Même si ces préjugés sexistes s’atténuent, pourquoi perdurent-t-ils encore ? « 67% des hommes préfèrent être dirigés par un homme plutôt que par une femme. Or, même chez les femmes, ce pourcentage est de 61% ». Les écarts de salaires sont encore d’actualité : « 40% de différence de paye pour un même poste entre l’homme et la femme ».Profitez de l’été pour vous repositionner, repenser votre rentrée et vos objectifs professionnels.

 

Un fait est établi, le leadership féminin repose davantage sur les compétences que sur une autorité. L’essentiel c’est d’oser !

femmes d'affaires Line Art Active

Vous aimerez aussi :

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!